English 
Français

Enregistrement des naissances a l’Etat Civil : état des lieux et analyse de l’évolution de 2012 à 2017 pour évaluer l’efficacité des politiques publiques d’amélioration des taux d’enregistrement

B. A. Khady, Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD)
Mahmouth Diouf, Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD)

Au Sénégal, se pose le problème de couverture des enregistrements à l’Etat civil qui peut varier d’une région à une autre. L’objectif principal de ce document est de faire l’état des lieux des enregistrements des naissances et des décès à l’état civil de 2012 à 2017 puis une étude des facteurs de risque sociodémographiques et économiques basée sur la régression logistique avec comme variables explicatives les conditions socio-démographiques et économiques des populations. Les taux d’enregistrements des naissances à l’Etat civil varient de 95,2% à Dakar à 57,7% à Kaffrine selon le dernier recensement de 2013. Il varie de 82,8% à 8,1% pour les décès et dans les mêmes régions. L’analyse de ces disparités permettra de mesurer l’efficacité des politiques d’amélioration des enregistrements à l’Etat civil.

See extended abstract.

  Presented in Session 44. Evaluation/Transformation of the Civil Registration System for Access to More Timely and Reliable Vital Data in Africa