English 
Français

Contraintes environnementales et migrations des populations du grand Nord du Cameroun vers les berges du barrage de Lom-Pangar : essai de compréhension des mobilités intérieures

Julien Abossolo Ndongo, Ministère de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du Territoire (MINEPAT)
Corrine Nkans , Ministère de l'Economie, de la Planification et de l'Aménagement du Territoire

Cette communication part du constat d’une forte émigration des populations des régions du grand Nord vers les berges du barrage hydro-électrique de Lom-Pangar, à l’Est du Cameroun et s’interroge sur les motifs sous-jacents à ces flux. Grâce aux statistiques des organismes spécialisés, aux images fournies par Google Earth et à la littérature, nous avons dressé un profil des risques environnementaux de la zone de départ. Puis, des questionnaires ont été administrés à un échantillon aléatoire de 72 ménages sur les berges du barrage. Les résultats montrent une corrélation entre les crises environnementales au départ et l’émigration observée à Lom-Pangar. Outre les 22 épisodes d’inondation recensés depuis 1977, les sècheresses sévères et prolongées, des sols érodés et instables ont longtemps alimenté l’intention de migrer auprès des populations exposées. C’est grâce à la mise en œuvre du barrage, que ces intentions ont été concrétisées.

See extended abstract.

  Presented in Session P1. Poster Session 1