English 
Français

Problématique environnementale et populationnelle entourant l’exploitation du Lac-Tchad et solutions proposées dans une perspective de développement durable

Franklin Bouba Djourdebbé, Institut de Formation et de Recherche Démographiques (IFORD)
Semingar Ngaryamngaye, Université de Montréal

Situé à la lisière sud du Sahara, entre le Cameroun, le Tchad, le Niger et le Nigeria, le Lac Tchad couvrait une superficie d’environ 25 000 km2 en 1960. Son bassin s’assèche progressivement depuis des décennies et atteint de nos jours une surface d’environ 3 000 km2. Plusieurs raisons sont avancées pour expliquer cette situation, telles que les sécheresses successives des années 70 et 80, la pression démographique et le réchauffement climatique. D’après les prévisions climatiques de la National Aeronautics and Space Administration (NASA), à cette cadence actuelle, le lac pourrait disparaître d’ici une vingtaine d’années. La présente communication vise à apporter un éventail de solutions pouvant répondre aux problèmes liés à la fois à la disparition du Lac Tchad et à sa pression démographique dans la perspective d’un développement durable.

See paper.

  Presented in Session P2. Poster Session 2